la une

on parle de nous

Nous en convenons, cette section n’est de loin pas celle qui bouge le plus… La faute à qui? Au numérique bien sûr… Du coup, si vous faites partie des puristes bénéficiant encore d’un abonnement papier et que vous tombez, par le plus grand des hasards, sur un article faisant état de nos exploits (ou pas), n’hésitez pas à le scanner (arrgh… la technologie encore!) ou à nous le faire parvenir par courrier.

Merci, merci, merci!!